Influenza aviaire : un nouveau foyer détecté dans une basse-cour, dans l'Aisne

L'origine de la contamination est l'achat de volailles sur un marché belge.

© Alain Wacquier - Fotolia.com

Épidémiologie

Un foyer d'influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) a été confirmé par le laboratoire national de référence dans une basse-cour de l'Aisne dans la commune d'Aubenton, a annoncé la préfecture le 15 septembre, appelant à la vigilance de tous, quelques jours après la détection d'un cas dans les Ardennes (lire DV n° 1585).

« L'origine de la contamination est l'achat de volailles sur un marché belge », auprès d'« un professionnel qui vend ses oiseaux sur différents marchés en Belgique », précise le communiqué. La détection de ce foyer, à l'origine identifiée, n'entraîne pas d'interdiction de circulation des volailles.

Couloir migratoire

Le 10 septembre, le niveau de risque avait été relevé de « négligeable » à « modéré », sur « l'ensemble du territoire métropolitain », après la détection du premier cas dans la basse-cour d'un particulier des Ardennes et « la confirmation de plusieurs cas et foyers dans le compartiment sauvage et domestique d'un couloir migratoire traversant le territoire métropolitain, dont un foyer en Belgique et au Luxembourg, non loin de la frontière française ».

Ce cas ne remettait pas en cause le statut tout juste recouvré, le 2 septembre, par la France de « pays indemne d'influenza », selon le ministère de l'Agriculture. M.J.

Article paru dans La Dépêche Vétérinaire n° 1586

Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants