Onze prix de thèse décernés par l'Académie vétérinaire de France

Une des lauréates du prix Ampli Mutuelle 2020, Anne Bertoliatti-Fontana (ENVA), a présenté son travail sur la conciliation vie personnelle et vie professionnelle chez les femmes vétérinaires.

© D.R.

Événement

Chaque année, l'Académie vétérinaire de France, en collaboration avec Ampli Mutuelle, décerne ses prix de thèse. Covid oblige, les palmarès 2019 et 2020 ont été dévoilés simultanément, le 3 juin, à l'occasion d'une séance des lauréats organisée en visioconférence.

Les palmarès 2019 et 2020 des prix de thèse de l'Académie vétérinaire de France (AVF) ont été dévoilés lors de la séance des lauréats, le 3 juin, coordonnée par notre confrère Éric Guaguère, co-responsable de la commission des prix de l'AVF.

Ces prix de thèse des écoles sont assortis d'un diplôme et d'une médaille académique avec la possible utilisation du titre de lauréat de l'AVF. Ils sont dotés par Ampli Mutuelle à hauteur de 500 euros par école. Un prix est ainsi décerné chaque année à un étudiant dans chaque école tandis qu'un prix inter-école doté de 2 000 euros par Ampli Mutuelle est attribué à une thèse portant plus spécifiquement sur l'exercice libéral.

« Ces prix scientifiques ont été créés en 2010, sous l'impulsion de Jean Kahn, administrateur d'Ampli Mutuelle, qui fut président de l'AVF en 2014. Le prix inter-école distinguant un travail autour de l'exercice libéral a été créé en 2015 », a rappelé Hervé Hugentobler, président d'Ampli Mutuelle.

Évaluation des boiteries des vaches laitières

Ces prix n'ont pu faire l'objet d'une séance académique l'an dernier en raison du contexte inhérent à la Covid-19. Les deux palmarès 2019 et 2020 ont donc été dévoilés simultanément.

Le palmarès 2019 est le suivant :

- Valentine Poirier (école vétérinaire d'Alfort, ENVA) pour Élevages foyers de tuberculose bovine ayant fait l'objet d'un assainissement par abattage partiel depuis son autorisation sur tout le territoire national en 2014 : typologie des élevages concernés, étude de l'efficacité des dispositifs ;

- Valentin Poulain (VetAgro Sup) pour Etude de la corrélation entre deux méthodes d'évaluation des boiteries chez les vaches laitières  ;

- Loïse Corbrion-Mouret (école vétérinaire de Toulouse, ENVT) pour Influence du moment de l'insémination artificielle sur le taux de réussite chez la vache laitière ;

- Marion Koenig (Oniris) pour Intoxication des chiens par les cyanobactéries d'eau douce : analyse des cas survenus en Loire durant l'été 2017.

Le prix Ampli Mutuelle 2019 a été attribué à Guillaume Chevalier (ENVT) pour Analyse de l'inadéquation offre-demande en ressources humaines vétérinaires dans les structures d'exercice : enquête auprès des praticiens.

Le palmarès 2020 est le suivant :

- Mathieu Paulin (ENVA) pour Caractérisations clinique, paraclinique, histologique, immunohistochimique et clonalité lymphoïde comparées du lymphome T digestif de bas grade et de la maladie inflammatoire chronique idiopathique de l'intestin sur un panel prospectif de 44 chats (2016-2019) - Intérêt et concordance du modèle félin dans l'étude de la maladie lymphoproliférative indolente à lymphocytes T digestive humaine ;

Deux lauréats pour le prix Ampli Mutuelle 2020

- Lorraine Chapot (VetAgro Sup) pour Emergence et réémergence des arboviroses en Asie du Sud-Est : facteurs de risque et évaluation d'une intervention de contrôle à Hanoï, Vietnam ;

- Anne-Laure Blanc (ENVT) pour Évolution de la relation hommes-animaux dans les sociétés occidentales au XXIe siècle. Conséquences sur le cas particulier de la relation propriétaire/animal de compagnie et rôle de la profession vétérinaire dans cette évolution ;

- Nicolas Decoopman (Oniris) pour Contribution à la compréhension des variations de la lactosémie chez la vache laitière.

Deux prix Ampli Mutuelle ont été décernés en 2020 et attribués à Anne Bertoliatti-Fontana (ENVA) pour Conciliation vie personnelle et vie professionnelle chez les femmes vétérinaires, enquête auprès d'étudiantes et de vétérinaires en exercice et à Lucile Frayssinet (ENVT) pour Evolution des modèles d'affaires vétérinaires en France et dans le monde : focus sur les animaux de compagnie.

Six de ces lauréats ont présenté leur travail en visioconférence, le 3 juin.

Article paru dans La Dépêche Vétérinaire n° 1578

Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants