Menace sur les antibiotiques vétérinaires : une tribune alerte l'opinion publique dans Le Monde

Il ne faut pas que l'objection soit votée mi-septembre lors de la session plénière du Parlement européen, souligne le collectif vétérinaire.

© Photographee.eu - Adobe

Débats

Dans le contexte de remise en cause de l'arsenal antibiotique vétérinaire par le vote de la commission Envi du Parlement européen (lire DV n° 1582), et avant le vote en assemblée plénière mi-septembre, un collectif de vétérinaires*, animé par le président du Syndicat national des vétérinaires d'exercice libéral, Laurent Perrin, publie dans Le Monde une tribune intitulée « Les vétérinaires ne doivent pas se trouver dans l'impossibilité de soigner les animaux qui leur sont confiés ».

Cette tribune, en ligne à l'adresse https://bit.ly/3heIAhI, est réservée aux abonnés du Monde mais est aussi en accès libre à l'adresse https://direction7530.wixsite.com/website, avec possibilité de cosigner le texte.

« Les vétérinaires pourraient se voir priver d'un bon nombre d'antibiotiques à destination des animaux par le Parlement européen », s'alarme ainsi le collectif.

Impact potentiellement dramatique sur le bien-être animal

« En clair, de nombreuses infections animales d'origine bactérienne se trouveraient sans traitement, ce qui aurait inévitablement un impact significatif, et parfois dramatique, sur le bien-être de tous les animaux de l'Union européenne sans pour autant apporter une solution au problème de l'antibiorésistance », déplore-t-il.

« Il ne faut pas que l'objection soit votée mi-septembre lors de la session plénière du Parlement européen. Bien au contraire, il est dans l'intérêt de tous que le texte de la Commission européenne soit soutenu afin de préserver les moyens de soigner et de guérir à la fois les citoyens et les animaux de l'Union européenne ! », concluent les signataires. 

Cosignez le texte à l'adresse https://direction7530.wixsite.com/website.

* Les signataires : Emmanuel Bénéteau, président du Syndicat national des vétérinaires salariés d'entreprise ; Christophe Brard, président de la Société nationale des groupements techniques vétérinaires ; Julien Flori, président du Syndicat national des vétérinaires conseils ; Jean-Yves Gauchot, président de la Fédération des syndicats vétérinaires français ; Jacques Guérin, président du Conseil national de l'ordre des vétérinaires ; Jean-Pierre Jegou, président du Syndicat des vétérinaires spécialistes ; Olivier Lapôtre, président du Syndicat national des inspecteurs en santé publique vétérinaire ; Charles-François Louf, président de l'Association vétérinaire équine française ; Vanessa Louzier, présidente de la Fédération des syndicats des enseignants des écoles vétérinaires françaises ; Laurent Perrin, président du Syndicat national des vétérinaires d'exercice libéral ; Jean-François Rousselot, président de l'Association française des vétérinaires pour animaux de compagnie.


Article paru dans La Dépêche Vétérinaire n° 1584

Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants