La Fédération des courses hippiques déconseille l'utilisation d'altrenogest chez les chevaux

La détection de substances anabolisantes dans un prélèvement biologique chez un cheval de course est une infraction aux règles antidopage.

© Pascalcointe-Fotolia.com

Dans un communiqué du 1 er septembre que l'Avef* relaie sur son site (www.avef.fr), la Fédération nationale des courses hippiques (FNCH) déconseille l'utilisation de l'altrenogest chez les chevaux de courses en raison d'une problématique de dopage.

VOUS AVEZ DEJA UN COMPTE

CONNECTEZ-VOUS

J'ai oublié mes identifiants
VOUS N'AVEZ PAS DE COMPTE

ABONNEZ-VOUS


Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants