Sédation prolongée suite à l'induction de vomissements chez un chat : quel est votre avis ?

Le chat a récupéré l'ensemble de ses facultés au bout de deux jours.

© Corinne Piquemal

Un chat européen âgé de 2 ans, en bon état général, est amené en consultation à 23 heures suite à l'ingestion d'un jouet en tissu une heure auparavant. Il est décidé d'induire des vomissements en lui injectant de la xylazine par voie sous-cutanée (1 mg/kg...

VOUS AVEZ DEJA UN COMPTE

CONNECTEZ-VOUS

J'ai oublié mes identifiants
VOUS N'AVEZ PAS DE COMPTE

ABONNEZ-VOUS


Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants