Farines animales : l'Anses recommande une séparation stricte des lignes de production

La Commission européenne devrait prochainement permettre l'utilisation de protéines animales transformées provenant de non-ruminants pour l'alimentation des volailles et des porcs.

© Roibu- Adobe stock

L'Anses rappelle, le 9 juillet, que seule une séparation stricte par espèces des sites et des circuits de productions (de l'abattoir jusqu'à la livraison en élevage), associée à des moyens de contrôle et de traçabilité permettra de limiter les risques d'a...

VOUS AVEZ DEJA UN COMPTE

CONNECTEZ-VOUS

J'ai oublié mes identifiants
VOUS N'AVEZ PAS DE COMPTE

ABONNEZ-VOUS


Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants