Anesthésie de l'animal cardiopathe : quel protocole ?

Les signes d'appel d'une affection cardiaque « critique » sont une intolérance à l'effort, une dyspnée, une syncope, des convulsions, une léthargie, de la toux ou des examens complémentaires significatifs.

© Sylvie Bouchard - Fotolia.com

L'anesthésie d'un animal atteint d'une affection cardiaque nécessite des précautions particulières pour que l'animal puisse continuer à assurer une bonne oxygénation tissulaire. A l'occasion du congrès digital de l'Afvac*, notre confrère Luca Zilberstein,...

VOUS AVEZ DEJA UN COMPTE

CONNECTEZ-VOUS

J'ai oublié mes identifiants
VOUS N'AVEZ PAS DE COMPTE

ABONNEZ-VOUS


Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants