Alternatives à la corticothérapie en dermatologie chez le chat

Même si le chat est moins sensible que le chien aux effets secondaires de la corticothérapie au long cours, il n'en reste pas moins que, pour certains patients, il est justifié d'essayer de trouver une alternative.

© Emmanuel Bensignor

Les corticoïdes sont souvent indiqués en dermatologie féline : prurit, dermatites allergiques, dermatites auto-immunes. Même si le chat est moins sensible que le chien aux effets secondaires de la corticothérapie au long cours, il n'en reste pas moin...

VOUS AVEZ DEJA UN COMPTE

CONNECTEZ-VOUS

J'ai oublié mes identifiants
VOUS N'AVEZ PAS DE COMPTE

ABONNEZ-VOUS


Envoyer à un ami

Password lost

Reçevoir ses identifiants